Non classé

Comment commencer à courir : conseils pour les débutants

La course à pied est l’une des activités les plus agréables qui soient. C’est pourquoi des centaines de millions de personnes dans le monde choisissent de pratiquer ce sport. La course à pied est un moyen très efficace et amusant de rester en forme. Cependant, pour ceux qui sont nouveaux dans le monde de la course à pied, il n’est pas toujours facile de se lancer, surtout dans les tout premiers jours.

Commencez plus lentement que vous ne le souhaiteriez

Le premier conseil que nous vous donnons est de commencer lentement, en faisant du jogging très lentement. Cette technique présente trois avantages : 1) elle vous permet d’éviter les blessures pendant que votre corps s’adapte à la nouvelle routine ; 2) elle maintient votre motivation : si vos courses ne sont pas éreintantes, votre cerveau n’en aura pas peur et ne réagira pas contre elles ; le jogging léger favorise le développement cardiovasculaire et la structure musculaire.

Gardez toujours un peu de carburant

Ernest Hemingway est célèbre pour avoir conseillé aux écrivains d’interrompre leur travail quotidien au milieu d’une phrase afin d’avoir quelque chose à commencer le lendemain. Un principe similaire s’applique à la course à pied. Arrêtez toujours de courir lorsque vous avez encore envie de continuer. Ne courez pas jusqu’à ce que vous soyez physiquement et psychologiquement épuisé. N’oubliez pas : l’important est de s’amuser.

Le même principe s’applique également à la vitesse, qui, surtout au début de la carrière d’un coureur, n’est pas la chose la plus importante. S’habituer à de nouveaux défis est déjà un défi plus que suffisant pour votre corps.

Fixez votre objectif

Voulez-vous perdre cinq kilos dans les six prochains mois ? Voulez-vous vous sentir mieux et plus fort ? Peut-être voulez-vous courir votre premier marathon l’année prochaine ?

Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez commencer à courir, il est bon de la préciser dès le départ. Ce n’est qu’ainsi que vous trouverez la motivation nécessaire pour sortir, même les soirs d’hiver sombres et humides.

Analysez votre rythme

On dit que la beauté de la course à pied réside dans sa simplicité et, dans un sens, c’est vrai : il suffit d’avancer, de poser un pied après l’autre, d’admirer le paysage et de remplir ses poumons d’air frais.

Pourtant, mettre à l’épreuve cette activité apparemment simple peut avoir de grands avantages, surtout si vous vous y mettez sérieusement. Maîtriser la technique avant que de mauvaises habitudes ne se glissent dans votre foulée vous aidera à atteindre votre potentiel. Jusqu’où vous irez dépendra entièrement de vous.

Soyez conscient de votre environnement

Si vous avez déjà couru sur des tapis de course, la musique peut sembler être le partenaire idéal. Sur la route, cependant, c’est différent. Si vous courez sans casque, vous pourrez vous concentrer sur les sons qui vous entourent, y compris les dangers de la circulation routière. Si vous préférez toujours courir en musique, essayez de le faire en restant vigilant et évitez d’utiliser la fonction « annulation du bruit ambiant » de votre appareil.

N’oubliez pas que le fait de suivre votre rythme de course sans distraction musicale vous permettra également de vous concentrer sur les éléments clés de la course, tels que la respiration et le pouls. Il vous faudra un peu de temps pour commencer à vous familiariser avec vos zones de fréquence cardiaque, mais c’est un aspect important pour commencer à entraîner vos zones aérobies (où vous maximisez votre capacité à brûler les graisses) et anaérobies (pendant lesquelles vous utilisez vos réserves de glycogène).

Mélangez les cartes, mais pas trop

Il est essentiel de maintenir l’enthousiasme et l’intérêt au début, c’est pourquoi un bon conseil pour la course à pied est de suivre des itinéraires d’entraînement variés. La variété vous aidera à ne pas vous ennuyer pendant la période cruciale où aller courir n’est plus une nouvelle décision mais une habitude régulière.

En même temps, vous devez établir certaines habitudes. Ce n’est qu’en suivant les itinéraires que vous serez en mesure de suivre les améliorations au fur et à mesure que vos temps se réduisent.